Compte rendu de la rencontre de la direction de l’UPC avec des cadres du parti à Ouagadougou le 26 mars 2022

La direction de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) a tenu une rencontre avec les responsables de fédérations régionales, de sections provinciales, les anciens députés, les anciens maires et les anciens présidents de conseils régionaux du parti, ce samedi 26 mars 2022 à la Maison des retraités Antoine Nanga de Ouagadougou. La rencontre, présidée par le président du parti, Dr Zéphirin Diabré, a porté sur l’ordre du jour ci-après : – la situation nationale ; – la vie du parti ; – divers. A l’entame de la réunion, le Président de l’UPC a demandé aux participants d’observer une minute de silence en mémoire de tous ceux et celles qui ont perdu la vie dans les attaques terroristes. Au chapitre de la situation nationale, déplorant la recrudescence des attaques contre notre pays, les participants ont réitéré leur soutien aux Forces de défense et de sécurité et aux Volontaires pour la défense de la patrie, et leur ont rendu un vibrant hommage pour les efforts et les sacrifices qu’ils consentent. Concernant la recomposition de la scène politique amorcée depuis le coup d’Etat du 24 janvier 2022, le Vice-Président chargé des affaires politiques, M. Adama Sosso, a fait un exposé des activités et réflexions menées par la direction du parti. Il ressort que le parti a fait parvenir aux nouvelles autorités sa contribution sur les pistes de refondation, et son livre blanc sur la sécurité. Du reste, les participants ont fait observer que l’UPC mène, depuis sa création en 2010, une lutte pour la refondation du pays, à travers son approche du Burkindlim (restauration de l’intégrité qui fondait notre société). Au chapitre de la vie de l’UPC, le président Zéphirin Diabré a salué vivement le mérite et le travail des ex-élus du partis (conseillers, maires, députés, présidents de conseils régionaux) et des responsables des structures du parti. Il leur a traduit toute sa fierté, et les a encouragés à poursuivre dans le travail d’implantation et de défense des idéaux de l’UPC. Par ailleurs, les participants ont été encouragés à participer aux travaux préparatoires du prochain congrès ordinaire du parti qui aura lieu cette année. Parlant des récentes vagues de démission qui ont touché des partis, le président de l’UPC dira à la presse, à l’issue de la rencontre, que le parti n’était touché, jusque-là, que par une démission. Il a assuré que « l’UPC est vacciné contre les démissions », au regard des épreuves que le parti a traversées. La parole a été donnée aux participants, et les échanges ont été cordiaux et empreints d’espoir et de fraternité. Débutée à 9 heures, la rencontre a pris fin à 12 heures, après l’épuisement de son ordre du jour. Ouagadougou, le 26 mars 2022Le Secrétariat National à l’Information et à la Communication de l’UPC

Share

Add Your Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.